La fluidité sexuelle | Le Gros Bon Sens arrive en ville! |

Jusqu’à maintenant, Cath a toujours exploré des façons d’être bien dans un couple monogame. Elle a tellement peur de disparaître (encore) dans un couple, de n’être plus qu’un nous, qu’elle aborde le couple avec terreur. Comment trouver de l’espace pour soi en acceptant de plonger complètement? Comment trouver de l’espace pour son besoin de solitude quand on a tant besoin que l’autre soit près? Cath a eu beaucoup à travailler sur elle.

Mais voilà que je tombe sur ce texte. Très intéressante (et importante) conception des relations amoureuses. Comment Cath va-t-elle intégrer ces variétés d’être amoureux dans sa définition déjà bancale? Est-ce que Cath va devoir expérimenter tout ça? Combien de pages va durer mon roman, donc? Cath a tellement besoin d’être importante pour quelqu’un. Peut-être doit-elle apprendre à partager un cœur? Il y a beaucoup à creuser à partir de ce texte. Je le garde en tête…

Et vous, vous en pensez quoi de l’idée du polyamour? Des couples ouverts? De la monogamie?

La fluidité sexuelle | Le Gros Bon Sens arrive en ville! |.

viaLa fluidité sexuelle | Le Gros Bon Sens arrive en ville! |.

Une réflexion sur “La fluidité sexuelle | Le Gros Bon Sens arrive en ville! |

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s